Conserver la dignité des personnes âgées

Les personnes âgées peuvent nous apporter et nous apprendre beaucoup, et malheureusement on l’oublie trop souvent !!

Ils ont été nos parents avant d’être classés comme « résidents » dans une maison de retraite.

Il faut bien dire que la dure réalité routinière dans un établissement est le manque de personnel inquiétant et qui en subit les conséquences ? Les personnes âgées ! C’est inadmissible.

Les conditions de vie peuvent devenir intolérable dans dans certains établissements, (je le lis beaucoup sur internet)

Aussi je vous écris cet article pour insister sur le fait qu’il faille continuer, surtout nous soignants, de considérer les personnes âgées comme des êtres humains, de les respecter, de leur apporter le maximum de bien être, de les aider et de les écouter.

Ne pas oublier qu’un jour ce sera notre tour.

Ci joint une vidéo très émouvante d’une lycéenne, prenez 2 minutes et écoutez, c’est tellement vrai !


Il fait si bon vieillir… par MEMORIALCAEN

Le clip d’ARNOVO « Quand on sera vieux »

Maltraitance et bien-traitance des personnes âgées

Qu’entendre par maltraitance ?

Les personnes âgées sont vulnérables.

Avant dans le passé, c’était une chose cachée, presque un tabou, mais de plus en plus la maltraitance est un sujet qui préoccupe.

En institution, toute personne, surtout je dirais plus en étant en maison de retraite, a droit au respect de sa dignité, de son intégrité du respect de sa vie privée, de son intimité et de sa sécurité.

Des luttes contre la maltraitance sont apparues, des campagnes apparaissent, des études sont faites pour mieux cerner la maltraitance.

Dans les services de gérontologie, on en parle et il existe toute sorte de maltraitances, de la malnutrition, refus d’aide aux repas, refus de soins d’hygiène, contention diverses etc…
la liste est longue !!!!

Des informations au public sont mises en place, sujets de sensibilité dans le but de prévenir.

La bien-traitance, des formations pour le personnel soignant

Elle est mise en place afin de rétablir la dignité de chaque personne âgée, faire reculer la maltraitance.

Depuis cette année, pour nous personnel de soins, sont arrivées des formations de 2 jours sur la bien-traitance !
Personnellement je l’ai faite il y a 2 mois et je vous assure qu’elle est bénéfique pour se rendre compte, très instructive.

Les règles principales sont :

  • Le respect de l intimité, la courtoisie
  • Respect individuel
  • Entendre ce que la personne exprime : douleur, besoin etc
  • Ne pas porter de jugement
  • Favoriser les liens
  • Respecter l’autonomie
  • Ne pas faire à la place de…

Continuons sur cette voie !

 

Charte des droits et libertés de la personne âgée

(en situation de handicap ou de dépendance)

01. Choix de vie Toute personne âgée devenue handicapée ou dépendante est libre d’exercer ses choix dans la vie quotidienne et de déterminer son mode de vie.

02. Cadre de vie Toute personne âgée en situation de handicap ou de dépendance doit pouvoir choisir un lieu de vie -domicile personnel ou collectif- adapté à ses attentes et à ses besoins.

03. Vie sociale et culturelle Toute personne âgée en situation de handicap ou de dépendance conserve la liberté de communiquer, de se déplacer et de participer à la vie en société.

04. Présence et rôle des proches Le maintien des relations familiales, des réseaux amicaux et sociaux est indispensable à la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance.

05. Patrimoine et revenus Toute personne âgée en situation de handicap ou de dépendance doit pouvoir garder la maîtrise de son patrimoine et de ses revenus disponibles.

06. Valorisation de l’activité Toute personne âgée en situation de handicap ou de dépendance doit être encouragée à conserver des activités.

07. Liberté d’expression et liberté 
de conscience Toute personne doit pouvoir participer aux activités associatives ou politiques ainsi qu’aux activités religieuses et philosophiques de son choix.

08. Préservation de l’autonomie La prévention des handicaps et de la dépendance est une nécessité pour la personne qui vieillit.

09. Accès aux soins et à la compensation des handicaps Toute personne âgée en situation de handicap ou de dépendance doit avoir accès aux conseils, aux compétences et aux soins qui lui sont utiles.

10. Qualification des intervenants Les soins et les aides de compensation des handicaps que requièrent les personnes malades chroniques doivent être dispensés par des intervenants formés, en nombre suffisant, à domicile comme en institution.

11. Respect de la fin de vie Soins, assistance et accompagnement doivent être procurés à la personne âgée en fin de vie et à sa famille.

12. La recherche : une priorité
et un devoir La recherche multidisciplinaire sur le vieillissement, les maladies handicapantes liées à l’âge et les handicaps est une priorité. C’est aussi un devoir.

13. Exercice des droits et protection juridique de la personne vulnérable. Toute personne en situation de vulnérabilité doit voir protégés ses biens et sa personne.

 

Que vois-tu toi qui me soignes, que vois tu ?

QUAND TU ME REGARDES,QUE PENSES TU ?

Une vieille femme grincheuse,un peu folle. Le regard perdu, qui n y est plus tout à fait.

Qui bave quand elle mange et ne répond jamais.

Qui, quand tu dis d une voix forte « essayez »

Semble ne prêter aucune attention a ce que tu fais et ne cesse de perdre ses chaussures et ses bas

Qui, docile ou non, te laisse faire à ta guise.

Le bain et les repas pour occuper la longue journée grise.

C’est ça que tu penses, c’est ça que tu vois ?

Alors ouvres les yeux ce n’est pas moi.

Je vais te dire qui je suis, assise là tranquille

Me déplaçant à ton ordre, mangeant quand tu veux :

Je suis la dernière de dix,avec un père et une mère,

Des frères et des sœurs qui s aiment entre eux.

Une jeune fille de 17 ans, des ailes aux pieds,

Rêvant que bientôt, elle rencontrera un fiancé,

Mariée déjà à 20 ans.Mon cœur bondit de joie

Au souvenir des vœux que j ai fait ce jour là.

J ai 25 ans maintenant et un enfant à moi

Qui a besoin de moi pour lui construire une maison

Une femme de trente ans, mon enfant grandit vite,

Nous sommes liés l’un à l’autre par des liens qui dureront.

Quarante ans, bientôt il ne sera plus là.

Mais mon homme est à mes cotés qui veille sur moi.

Cinquante ans, à nouveau jouent autour de moi les bébés

Me revoilà avec des enfants, moi et mon bien aimé.

Voici les jours noirs, mon mari meurt.

Je regarde vers le futur en frémissant de peur ,

Car mes enfants sont tous occupés à élever les leurs,

Et je pense aux années et à l’amour que j ai connu.

Je suis vieille maintenant, et la nature est cruelle

Qui s’amuse à faire passer la vieillesse pour folle,

Mon corps s’en va, la grâce et la force m’abandonne.

Et il y a maintenant une pierre là ou jadis j’eus un cœur.

Mais dans cette vieille carcasse, la jeune fille demeure

Dont le vieux cœur se gonfle sans relâche.

Je me souviens des joies, je me souviens des peines,

Et à nouveau, je sens ma vie et j aime.

Je repense aux années trop courtes, et trop vite passées,

Et accepte cette réalité implacable que rien ne peut durer

Alors ouvre les yeux, toi qui me soignes et regarde

Non la vieille femme grincheuse.Regarde mieux, tu me verras !!!!

 

Véritable poème écrit par une vieille dame irlandaise retrouvé après sa mort