Qu’est ce qu’une personne âgée ? Définition

Le vieillissement est devenu un sujet de préoccupation de nos jours. Une personne dite « âgée » est une personne d’ un âge avancé. Généralement les personnes autour de 70, 80 ans sont considérées comme faisant partie de la catégorie sociale du »troisième âge » en général dès l’âge de la retraite. Le vieillissement est un processus qui progresse au fur et à mesure du temps. Aujourd’hui l’espérance de vie a augmenté et la santé s’améliore avec les progrès de la médecine.

Avec l’avancée de l’âge viennent les modifications physiques et physiologiques d’une personne. Le corps est un peu comme une machine mais qui s’use avec le temps. Ce qui entraine une fragilité, une vulnérabilité physique et physiologique.

Quelques conseils très simples pour améliorer la qualité de vie des personnes âgées seraient d’avoir une alimentation équilibrée, avoir une bonne hygiène de vie, éviter de fumer et de boire ou en tous cas modérément, pratiquer une activité sportive modérée sans risque de fracture (avec avis médical), se préserver du froid ou au contraire de la canicule …et ne pas s’isoler !

Les conséquences de la vieillesse

En vieillissant le corps se fragilise et des maladies apparaissent ; je citerais comme modifications physiques :

  • Le blanchiment des cheveux.
  • La calvitie chez les hommes.
  • La colonne vertébrale se voûte.
  • L’hypertension (pression du sang dans les artères).
  • La cataracte (le cristallin de l’œil s’épaissit d’où une cécité partielle).
  • La maladie d’Alzheimer, maladie dégénérative des cellules du cerveau, provoquant des troubles de la mémoire,de la pensée et du comportement.
  • L’ostéoporose, assez fréquente chez les femmes les os deviennent fragiles et se cassent d’où apparaissent des fractures du col du fémur.
  • La surdité, les problèmes d’audition qui deviennent handicapants

Mais de nos jours il existe de nombreuses solutions pour parer à ces problèmes.

En ayant conscience de tous ces soucis de la personne âgée (et d’autres encore que je n’ai pas cité), il faut être à l’écoute et être vigilant et surtout accompagner les personnes âgées.

Comment bien vieillir ?

La vieillesse , processus de la fin de vie, est généralement vécu comme un déclin par les personnes qui la vivent. Or c’est un « passage » normal pour chacun, fragile en début et en fin de vie.

Il faut savoir qu’il nous est possible d’agir sur les conditions de vie des personnes âgées. Pour bien vieillir il s’agit d’améliorer leur qualité de vie.

En effet il faut les accompagner, les aider à trouver des conditions de logement appropriées, avoir un suivi médical adapté.

Le maintien à domicile doit être équipé d’appareils adaptés, avoir des rampes qui permettent de se mouvoir sans danger en toute sécurité.

Les aspects de la vie sociale et intellectuelle sont extrêmement importants car dans ces domaines la personne âgée se sent diminuée et a tendance à s’isoler, donc il faut leur permettre de maintenir ou recouvrer un rythme de vie adapté qui garantisse l’entrainement des fonctions cognitives.

Voilà en quelques mots la définition d’une personne âgée et gardons une influence positive sur la fin de notre propre vie dans toute son intégralité !

Charte des droits et libertés de la personne âgée

(en situation de handicap ou de dépendance)

01. Choix de vie Toute personne âgée devenue handicapée ou dépendante est libre d’exercer ses choix dans la vie quotidienne et de déterminer son mode de vie.

02. Cadre de vie Toute personne âgée en situation de handicap ou de dépendance doit pouvoir choisir un lieu de vie -domicile personnel ou collectif- adapté à ses attentes et à ses besoins.

03. Vie sociale et culturelle Toute personne âgée en situation de handicap ou de dépendance conserve la liberté de communiquer, de se déplacer et de participer à la vie en société.

04. Présence et rôle des proches Le maintien des relations familiales, des réseaux amicaux et sociaux est indispensable à la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance.

05. Patrimoine et revenus Toute personne âgée en situation de handicap ou de dépendance doit pouvoir garder la maîtrise de son patrimoine et de ses revenus disponibles.

06. Valorisation de l’activité Toute personne âgée en situation de handicap ou de dépendance doit être encouragée à conserver des activités.

07. Liberté d’expression et liberté 
de conscience Toute personne doit pouvoir participer aux activités associatives ou politiques ainsi qu’aux activités religieuses et philosophiques de son choix.

08. Préservation de l’autonomie La prévention des handicaps et de la dépendance est une nécessité pour la personne qui vieillit.

09. Accès aux soins et à la compensation des handicaps Toute personne âgée en situation de handicap ou de dépendance doit avoir accès aux conseils, aux compétences et aux soins qui lui sont utiles.

10. Qualification des intervenants Les soins et les aides de compensation des handicaps que requièrent les personnes malades chroniques doivent être dispensés par des intervenants formés, en nombre suffisant, à domicile comme en institution.

11. Respect de la fin de vie Soins, assistance et accompagnement doivent être procurés à la personne âgée en fin de vie et à sa famille.

12. La recherche : une priorité
et un devoir La recherche multidisciplinaire sur le vieillissement, les maladies handicapantes liées à l’âge et les handicaps est une priorité. C’est aussi un devoir.

13. Exercice des droits et protection juridique de la personne vulnérable. Toute personne en situation de vulnérabilité doit voir protégés ses biens et sa personne.